Google Scholar: citations
L’alimentaire dans la cité : anciennes périphéries et nouveaux centres
Castañer Muñoz, Esteban (Université de Perpignan Via Domitia. Centre de Recherches sur les Environnements et les Sociétés en Méditerranée)

Additional title: Food culture in the city : old suburbs and new urban centres
Date: 2018
Abstract: Au XIXe siècle les activités alimentaires ont contribué avec d’autres fonctions à façonner la périphérie des villes de l’âge industriel. Abattoirs et marchés sont devenus des monuments dans le cadre d’un urbanisme disciplinaire et hygiéniste. A la fin XXe et au début du XXIe siècles ces mêmes lieux ont perdu leur caractère périphérique pour devenir des éléments d’articulation des centres urbains élargis. Les fonctions de ces édifices ont connu aussi des changements. Les activités de production ou de distribution alimentaire ont été repoussées vers des périphéries plus lointaines et neutres alors que les édifices du XIXe siècle à fonction alimentaire lorsque qu’ils sont survécu ont connu des modifications de signification. Jouant sur leur valeur patrimoniale ils ont été dans certains cas investis de nouvelles fonctions urbaines culturelles, commerciales ou de loisir ; dans d’autres cas, ils ont été affectés à de nouvelles fonctions de nature alimentaire : nouvelles formules de la distribution des denrées combinant le marché traditionnel et le supermarché, la vente des produits bio et des produits du terroir, les lieux de restauration. La mutation n’est donc pas seulement de nature cartographique mais aussi et surtout de signification. Si la fonction de distribution alimentaire réelle ne disparaît pas entièrement de ces lieux, elle cède une grande partie de la place à une culture de la gastronomie comme mythologie contemporaine, tel que Roland Barthes la décrivait. L’évolution de la culture alimentaire dans le monde contemporain est indissociable de la transformation formelle et symbolique de la cité.
Abstract: In the 19th century, food activities, together with many other urban functions, contributed to shaping the suburbs of industrial age cities. Slaughterhouses and markets became some of the main monuments in the new hygienic and disciplinary town planning. Nevertheless, at the end of the 20th and the beginning of the 21st century, due to urban expansion, these buildings were no longer suburban elements but an articulated crossroads of the expanding city centres. Although food production or retailing shifted towards distant new suburbs, the historical markets and slaughterhouses were frequently preserved but their significance has changed: some have been invested with cultural, commercial and leisure functions; in other cases the historical buildings remain linked to their original function since they host new food culture trading practices. These buildings have also become the site for a combination of supermarket and traditional food retailing, the sale of sophisticated organic and local products, or restaurants and bars. In these malls the urban function of food supply has not been entirely abandoned but modified to show gastronomic culture as a contemporary mythology, in the sense of Roland Barthes. The evolution of food culture in the contemporary world is inseparable from the formal and symbolic transformation of the city.
Rights: Aquest document està subjecte a una llicència d'ús Creative Commons. Es permet la reproducció total o parcial, la distribució, la comunicació pública de l'obra i la creació d'obres derivades, fins i tot amb finalitats comercials, sempre i quan es reconegui l'autoria de l'obra original. Creative Commons
Language: Francès.
Document: article ; recerca ; publishedVersion
Subject: Marché ; Abattoir ; Patrimoine alimentaire ; Architecture XIXe siècle ; Réhabilitation patrimoine industriel ; Urbanisme contemporain ; Périphérie ; Architecture commerciale ; Culture alimentaire ; Markets ; Slaughterhouses ; Food heritage ; 19th-century architecture ; Industrial heritage rehabilitation ; Contemporary town planning ; Suburb ; Retailing architecture ; Food culture
Published in: Locus amoenus, Vol. 16 (2018) , p. 333-346 (Articles) , ISSN 1135-9722

Adreça original: https://revistes.uab.cat/locus/article/view/v16-castaner
DOI: 10.5565/rev/locus.320


14 p, 1.4 MB

The record appears in these collections:
Articles > Published articles > Locus amoenus
Articles > Research articles

 Record created 2018-12-20, last modified 2019-02-12



   Favorit i Compartir