Générations démographiques, générations familiales
Devolder, Daniel

Títol variant: Demographic generations, family generations
Data: 2004
Resum: Les travaux démographiques peuvent aider à cerner ce qui fait la spécificité du concept de génération et en particulier la question de savoir pourquoi les individus se reconnaissent comme membres d'un groupe sur la base de l'âge. Dans ce travail, nous présentons un exemple de l'approche démographique qui va dans ce sens. Il se réfère au concept de génération familiale c'est-à-dire le partage des parents d'une personne considérée entre le groupe de parenté latérale proche (les frères et les cousins germains) et les groupes de la parenté ascendante (père et mère, oncles, grands parents) ou descendante (enfants, neveux, petits-enfants). Dans les sociétés du passé, il n'y avait pas une claire barrière d'âge entre ces trois groupes de parenté, alors que par contre les mélanges d'âge entre générations familiales ne se produisent plus dans les populations contemporaines. Ceci pourrait aider à mieux comprendre pourquoi les traditionnels « conflits de génération » ne concernaient pas nos ancêtres. Nous apportons ici des éléments numériques basés sur un modèle de simulation, qui nous permettent d'analyser les dimensions de cette séparation progressive des âges des différents groupes de la parenté.
Resum: Demographers can help define the concept of generation, and specifically why people feel they belong to a group based on their age. We present an example of such a demographic approach by referring to family generations, i. e. the partition of a person's kin into three groups : lateral kinship, formed by siblings and first cousins, ascending kinship formed by one's parents, uncles and aunts and grandparents, and descending kinship, composed of ones children, nephews and nieces and grandchildren. In past socities, no clear age barrier existed between these three groups whereas on the contrary age mixing between kin generations in contemporary societies no longer occurs. This might help understand why our classical « generation gap » didn't bother our ancestors. The reader will find figures based on a simulation model of kinship that allow us to study the multiple dimensions of the process leading to the progressive separation of various kin groups according to age.
Nota: Número d'acord de subvenció MCYT/BSO2000-0477
Drets: Aquest document està subjecte a una llicència d'ús Creative Commons. Es permet la reproducció total o parcial i la comunicació pública de l'obra, sempre que no sigui amb finalitats comercials, i sempre que es reconegui l'autoria de l'obra original. No es permet la creació d'obres derivades. Creative Commons
Llengua: Francès.
Document: article ; recerca ; publishedVersion
Matèria: Générations ; Parenté ; Évolution historique ; Europe ; Transition démographique ; Fécondité ; Famille ; Kinship ; Cohorts ; Historical evolution ; Demographic transition ; Fertility ; Family
Publicat a: Temporalités : Revue de sciences sociales et humaines, Núm. 2 Générations (Juin 2004) , p. 16-28, ISSN 2102-5878

Adreça alternativa: http://temporalites.revues.org/699


14 p, 1.5 MB

El registre apareix a les col·leccions:
Documents de recerca > Documents dels grups de recerca de la UAB > Centres i grups de recerca (producció científica) > Ciències socials i jurídiques > Centre d’Estudis Demogràfics (CED)
Articles > Articles de recerca
Articles > Articles publicats

 Registre creat el 2017-06-12, darrera modificació el 2019-07-21



   Favorit i Compartir